Pélops

Pélops est le fils de Tantale et de l'Hyade Dionè, bien que les auteurs ne soient pas unanimes sur le nom de sa mère.


Lorsqu'il est encore enfant, son père Tantale le tue, le découpe en morceaux et le sert en ragoût aux dieux olympiens, afin de mettre à l'épreuve leur clairvoyance. Ces derniers se rendent compte de la supercherie, sauf Déméter qui dévore l'épaule de Pélops. Les dieux, horrifiés de l'atrocité commise par Tantale, le condamne à son célèbre supplice et reconstituent le corps de Pélops ajoutant une prothèse d'ivoire en guise d'épaule, puis, le ressuscitent.


Une fois adulte, Pélops est celui qui obtient la main d'Hippodamie parmi plusieurs prétendants, en remportant une course de char face à son père, le roi Oenomaos.


Ensemble, Pélops et Hippodamie ont une large descendance : les Pélopides, qui sont à l'origine de nombreux héros tels qu'Héraclès, Thésée, les Atrides, les Eacides, ....