Hermès

Par syncrétisme, il est assimilé à Mercure dans la mythologie romaine.


Fils de Zeus et de Maïa, la plus jeune des Pléiades, Hermès est le dieu des commerçants, des voyageurs et des voleurs, il est aussi messager des dieux. Il fait partie des dieux majeurs de l'Olympe.


Hermès naît dans une caverne du mont Cyllène. Très jeune, il part jusqu'en Thessalie où il dérobe des vaches du troupeau d'Apollon, puis les ramène à Pylos sans laisser de traces. Là, il en sacrifie deux et en fait douze parts pour les douze dieux de l'Olympe. Après avoir caché dans une caverne le reste des bêtes dérobées, il retourne sur le mont Cyllène. Devant sa grotte il trouve une tortue, il la vide et avec sa carapace ainsi qu'avec les boyaux des vaches sacrifiées il fabrique la première lyre.


Rapidement, Apollon s'aperçoit du vol commis par Hermès. Il retrouve l'enfant, mais séduit par les sons produits par la lyre d'Hermès, il la lui échange contre les vaches dérobées. Plus tard Hermès invente aussi la flûte de Pan en gardant son troupeau. Apollon lui échange contre la houlette d'or qu'il utilisait pour garder ses troupeaux, et c'est ainsi qu'apparut le caducée, attribut principal d'Hermès. Apollon apprend aussi à Hermès l'art divinatoire à l'aide de petits cailloux.


En plus de ce caducée, Hermès est représenté avec des sandales ailées et un chapeau aux larges bords, appelé pétase.


On lui attribue plusieurs enfants. Avec Chioné, fille de Dédalion, Hermès engendre Autolycos à qui il transmet ses qualités de voleur. De son union avec Aphrodite, naît Hermaphrodite, divinité à la fois masculine et féminine, incarnant la bisexualité. Hermès est également le père du dieu Pan ; d'Abdéros (l'amant d'Héraclès dévoré par les juments de Diomède) ; des Argonautes Eurytos, Echion et Ethalidès ; mais aussi de Céryx, qu'il a d'une fille de Cécrops (Aglaure selon Pausanias ou Hersé selon Ovide) ; de Daphnis, un berger de Sicile proche de Pan, qu'Hermès a d'une nymphe ; et de Myrtilos, le cocher du roi Oenomaos qui intervient dans le mythe de Pélops et Hippodamie.

Arbres secondaires : 1 ; 2 ; 3