Héphaïstos

Ou Héphaestos. Par syncrétisme, il est assimilé à Vulcain dans la mythologie romaine.


Fils d'Héra seule ou d'Héra et Zeus, Héphaïstos est le dieu du feu et de la forge. Il fait partie des dieux majeurs de l'Olympe. Physiquement, il est décrit comme disgracieux et boiteux.


Zeus lui donne Aphrodite pour épouse, mais celle-ci lui est infidèle avec Arès. Hélios, qui voit tout, surprend les amants en informe le mari légitime. En représailles, Héphaïstos les humilie en les enfermant dans un filet durant leurs ébats et en conviant tous les dieux de l'Olympe à contempler la scène. Cet épisode nous est raconté par Homère (Odyssée, Chant VIII).


Hésiode (La Théogonie), lui donne aussi pour épouse la Charite Aglaé.


Enfin, Héphaïstos, amoureux d'Athéna, souhaite s'unir à elle. Mais la déesse, chaste, se refuse à lui et s'enfuit, Héphaïstos la poursuit, la rattrape  et tente d'abuser d'elle. Athéna se débat, et dans la lutte, le sperme d'Héphaïstos jaillit sur la cuisse d'Athéna qui, dégoûtée, l'essuie d'un brin de laine qu'elle jette ensuite sur la Terre. De la semence d'Héphaïstos et de la Terre (Gaïa) naît alors Erichthonios.