les Erinyes

Elles sont assimilées aux Furies dans la mythologie romaine.


Les Erinyes naissent des éclaboussures de sang du sexe tranché d'Ouranos retombées sur la Terre (Gaïa). Elles sont représentées avec de grandes ailes, des serpents mêlés aux cheveux, et munies de fouets et de torches. Les Erinyes sont des divinités vengeresses et persécutrices, qui poursuivent inlassablement les criminels jusqu'à les rendre fous. Leur nombre et leur nom est généralement indéterminé ; cependant Virgile en nomme trois : Tisiphone (Enéide VI), Alecto (Enéide VII) et Mégère (Enéide XII).