Erichthonios (fils d'Héphaïstos)

Héphaïstos, amoureux d'Athéna, souhaite s'unir à elle. Mais la déesse, chaste, se refuse à lui et s'enfuit, Héphaïstos la poursuit, la rattrape et tente d'abuser d'elle. Athéna se débat, et dans la lutte, le sperme d'Héphaïstos jaillit sur la cuisse d'Athéna qui, dégoûtée, l'essuie d'un brin de laine qu'elle jette ensuite sur la Terre. De la semence d'Héphaïstos et de la Terre (Gaïa) naît alors Erichthonios. Il sera ensuite élevé par Athéna dans l'enceinte sacrée de son temple sur l'Acropole d'Athènes. Les parents d'Erichthonios sont donc Héphaïstos et Gaïa ; et Athéna sa mère adoptive.


Erichthonios devient roi d'Athènes à la suite d'Amphictyon, en chassant ce dernier.


Il épouse la naïade Praxithée, avec qui il engendre Pandion. Ce fils lui succèdera, à sa mort, sur le trône d'Athènes.