Erechthée

Fils de Pandion (fils d'Erichthonios) et de la naïade Zeuxippe, il est le frère de Boutès, Procné et Philomèle.


Erechthée devient roi d'Athènes à la mort de son père, tandis que Boutès hérite du pouvoir religieux.


Il épouse Praxithée (fille de Phrasimos) avec qui il engendre Cécrops (son successeur sur le trône d'Athènes), mais aussi Pandoros, Métion, Procris (qui épousera Céphale), Créuse (qui épousera Xouthos), Chthonie (qui épousera son oncle Boutès), et Orithye (Pseudo-Apollodore, La Bibliothèque, Livre III-15-1). Pausanias (Description de la Grèce, Livre II-XXV) le dit aussi père d'Ornéus et grand-père de Pétéos. D'autres enfants encore lui sont attibués d'après certains auteurs.


Erechthée meurt anéanti par Poséidon car il avait tué son fils Eumolpos (Pseudo-Apollodore, La Bibliothèque, Livre III-15-4;5).