Dionysos

Ou Bacchus dans la mythologie romaine. On l'assimile aussi au dieu italique Liber Pater.


Dionysos est le dieu de la vigne, du vin et des effets qu'il produit. Il fait partie des dieux majeurs de l'Olympe.


Il est le fils de Zeus et de son amante mortelle Sémélé, la fille de Cadmos et Harmonie. Héra, épouse légitime de Zeus, jalouse, prend l'apparence de la nourrice de Sémélé et incite cette dernière à demander à son amant de se montrer dans toute sa splendeur divine. Sémélé insiste alors auprès de Zeus qui finit par se dévoiler à elle. A la vue éclatante du dieu, la mortelle s'embrase et meurt. Zeus s'empresse alors de lui arracher le foetus qu'elle portait de lui, s'entaille la cuisse et l'y place puis se recoud. Quelques mois plus tard, de la cuisse de Zeus, vient au monde un enfant parfaitement formé : Dionysos.


Il fut d'abord confié à Athamas et son épouse Ino, la soeur de Sémélé. Puis, loin de la Grèce pour échapper au courroux d'Héra, Zeus remet l'enfant Dionysos à des nymphes habitant Nysa : les Hyades. Le Satyre Silène fut son précepteur.


Silène fait d'ailleurs partie du cortège dionysiaque, avec les autres Satyres et notamment Pan, les Bacchantes (ou Ménades), et Priape, le fils que Dionysos a d'Aphrodite.