Les Cyclopes

Les premiers sont les Cyclopes "ouraniens", les trois fils de Gaïa et Ouranos, cités dans La Théogonie d'Hésiode : Brontès, Argès et Stéropès.


Il sont décrits comme des êtres d'une taille gigantesque dotés d'une force extraordinaire et ils n'ont qu'un seul oeil au milieu du front.


Enfermés dans le Tartare par Cronos, ils sont délivrés par Zeus et deviennent ses alliés. Ils offrent à Zeus la foudre, à Hadès la Kunée (un casque qui rend invisible) et à Poséidon son trident. C'est en partie grâce à ces présents que les Olympiens parviennent à vaincre les Titans durant la Titanomachie et ensuite les Géants durant la Gigantomachie.


Nota bene :

Il existe deux autres "catégories" de Cyclopes dans la mythologie grecque :


Les Cyclopes pasteurs siciliens comme Polyphème (voir l'Odyssée d'Homère, Chant IX), il vivent de l'élevage de troupeaux de moutons. Ils ne craignent pas les dieux et sont aussi anthropophages ;


Et les Cyclopes bâtisseurs, on leur attibue la construction de plusieurs monuments et fortifications réalisées grâce à leur force surhumaine.