Athéna

Ou Athéné. Par syncrétisme, elle est assimilée à Minerve dans la mythologie romaine. Elle est aussi appelée Pallas Athéna. Dans l'Iliade et l'Odyssée d'Homère Athéna est aussi surnommée la "déesse aux yeux pers".


Déesse de la Guerre au sens stratégique, et de la sagesse, elle fait partie des dieux majeurs de l'Olympe.


Elle est la fille de Zeus et Métis. Zeus avale Métis pendant qu'elle est encore enceinte d'Athéna. Puis, pour la mettre au jour, Zeus ordonne à Héphaïstos de lui fendre la tête d'un coup de hache, afin de laisser sortir Athéna, la déesse apparu alors, toute armée.


Déesse protectrice de la région de l'Attique, et de sa ville principale Athènes, nommée ainsi en l'honneur de la déesse. Ses habitants l'ont choisie face à Poséidon, qui lui disputait cette souveraineté, car elle leur offrit un olivier.


Athéna fait partie des trois déesses se disputant la pomme de la discorde, avec Aphrodite et Héra. Elle participe donc aux origines de la guerre de Troie. Durant ce conflit, elle soutient le camp des Achéens, et notamment Achille, Ulysse et Diomède. Elle joue aussi un rôle important aux côtés d'Ulysse durant son retour à Ithaque, narré dans l'Odyssée d'Homère.


Athéna apparait également proche de Persée, Héraclès et Jason dans plusieurs mythes.


Ses attributs principaux sont la lance, le casque et l'égide.