Arès

Il est parfois aussi appelé Enyalos (ou Enyale) ; et il est associé à Mars dans la mythologie romaine. Il est surnommé le "Fléau des hommes" par Homère.


Arès est le dieu de la Guerre, et incarne à ce titre la violence brute. Il fait partie des dieux majeurs de l'Olympe.


Fils de Zeus et Héra, il est le frère d'Hébé, et Ilithye. Il est l'amant d'Aphrodite, et de leurs amours naissent Phobos, Déimos et Harmonie (épouse de Cadmos). Arès eut, cependant, d'autres aventures amoureuses et d'autres enfants, notamment avec des mortelles.


Par jalousie, il tue Adonis, un autre amant d'Aphrodite, en prenant la forme d'un sanglier. Pour le punir de ce meurtre, les Aloades l'emprisonnent dans une jarre de bronze durant treize mois. Il est ensuite délivré par Hermès.


Il s'unit aussi à Aglaure, fille de Cécrops, et de leur union naît Alcippé qui épousera Eupalamos.


Arès est aussi le père du roi de Pise Oenomaos, du roi d'Etolie Thestios et d'Oxylos.


Durant la guerre de Troie, telle qu'elle est décrite dans l'Iliade d'Homère, il aide alternativement les troyens et les achéens. Il prend souvent part aux combats, et il est même blessé par Diomède assisté d'Athéna, et plus tard par la déesse aux yeux pers elle-même.

Arbres secondaires : 1 ; 2 ; 3 ; 4