Apollon

Aussi appelé Phoibos ou Phébus (en latin).


Dieu des arts, de la musique, du chant et de la poésie, il est aussi associé à la beauté masculine. C'est un des dieux majeurs de l'Olympe.


Il naît de l'union de Zeus et de la titanide Léto, comme sa soeur jumelle Artémis.


A Delphes, Apollon tue Python, le monstre qu'Héra avait chargé de poursuivre Léto pour la tuer, lorsqu'elle était enceinte de ses jumeaux. En l'honneur de sa victoire, sont créés les Jeux Pythiques (du nom de Python). Et dans le sanctuaire que l'on consacre depuis au dieu Apollon à Delphes, son célèbre oracle porte le nom de Pythie, tirant aussi son nom de Python.


Apollon s'unit à Cyrène (fille d'Hypsée, roi des Lapithes), avec qui il engendre Aristée (père d'Actéon).

Il aime également Coronis, mais cette dernière lui étant infidèle il décide de la tuer et lui retire l'enfant, nouveau-né, qui avait eu avec elle. Cet enfant se nomme Asclépios et sera confié au centaure Chiron qui fera son éducation, notamment pour l'art de la médecine.

Avec Chioné (fille de Dédalion), également convoitée par Hermès, il engendre Philammon.


Amoureux de Cassandre, fille de Priam, il lui offrit le don de clairvoyance si elle s'offrait à lui. Cassandre accepte le don du dieu puis se refuse quand même à lui. Apollon lui crache alors dans la bouche, et la condamne à ne jamais être crue pour ses prophéties.


Avec Stilbé, fille du dieu fleuve Pénée, il a un fils : Lapithès, éponyme du peuple des Lapithes.


Il a aussi des aventures avec des jeunes garçons comme Hyacinthe, fils d'Amyclas.


Avec Poséidon, il dû se mettre au service de Laomédon, roi de Troie, et ils construisirent pour lui les murailles entourant la cité. Les deux dieux furent condamnés à cet esclavage transitoire, par Zeus qu'ils avaient tenté d'enchaîner dans les cieux, avec la complicité d'Héra et d'Athéna. Cette conspiration fut un échec grâce à l'intervention de Thétis (mère d'Achille) et de l'Hécatonchire Briarée.


Avec sa soeur Artémis, il participe au massacre des Niobides, suite à l'affront que leur mère Niobé fit à Léto.


Lors de la Guerre de Troie, il se range du côté des Troyens, comme sa soeur Artémis et Aphrodite. Il inflige de nombreuses pertes au camp des Achéens, après le refus d'Agamemnon de rendre Chryséis à son père venu la réclamer. Ce dernier se nomme Chrysès, il est prêtre d'Apollon. Il implore donc le dieu de lui venir en aide. Apollon l'entend et décime de ses flèches les Achéens, jusqu'à ce qu'Agamemnon accepte de rendre sa captive. Il intervient ensuite dans de nombreux combats de la guerre entre Troyens et Achéens. (Homère, Iliade)

Il guide notamment la flèche de Pâris qui tue Achille. (Virgile, L'Enéide, Livre VI ; Ovide, Les Métamorphoses, Livre XII)


Ses principaux attributs sont l'arc et la lyre.

Arbres secondaires : 1 ; 2