Achille

Achille a pour père Pélée, fils d'Eaque, il fait donc partie des Eacides. Sa mère est Thétis, la Néréide. Il nait à Larisse en Thessalie, et devient roi de Phthie et roi des Myrmidons. C'est un des plus célèbres héros légendaires de la guerre de Troie.


Selon la légende, sa mère, Thétis, l'avait trempé dans le Styx pour le rendre invulnérable, mais en le tenant par le talon. Cette partie de son corps devint son point faible.


Il eût pour maître le centaure Chiron, qui lui enseigna de nombreux savoir dont l'art de la guerre, la médecine, ...


Plus tard Achille épouse Déidamie, fille de Lycomède roi de Skyros. Avec elle, il eut un fils : Néoptolème, aussi appelé Pyrrhus.


Héros majeur de l'Iliade d'Homère, il est à l'origine de deux tournants décisifs dans la guerre de Troie.


Au Chant I de l'Iliade, Agamemnon refuse de rendre sa captive Chryséis à son père Chrysès venu la réclamer. Ce dernier, va ensuite implorer Apollon, dont il est le prêtre. Le dieu l'entend et décime les troupes achéennes de ses flèches. Le devin Calchas conseille donc à Agamemnon de rendre Chryséis à son père pour faire cesser le courroux d'Apollon. Le chef des Achéens accepte mais exige en échange de recevoir Briséis, la captive d'Achille. Le Péléide est forcé d'accepter, mais, de colère, il décide de se retirer du combat avec ses troupes de Myrmidons, et se plaint à Thétis, sa mère. Cette dernière, ayant par le passé aidé Zeus, vient l'implorer de favoriser les Troyens dans le conflit les opposant aux Achéens d'Agamemnon, afin de venger son fils de l'affront subi. Zeus accepte.


Ensuite, malgré quelques renversements de situations, les Troyens menés par Hector prennent progressivement le dessus sur les Achéens, grâce aux interventions du Cronide Zeus. Jusqu'au Chant XVIII, où Antiloque, vient annoncer à Achille la mort de son ami Patrocle, tué par Hector. Achille décide alors de reprendre le combat contre les Troyens. Thétis demande à Héphaïstos de forger de nouvelles armes et armures pour son fils. Notamment, un bouclier longuement décrit au Chant XVIII. Avec l'aide d'Achille, les rapports de force s'inversent et les Achéens reprennent le dessus sur les Troyens. Achille tue de nombreux guerriers, jusqu'à Hector et venge ainsi la mort de Patrocle.



Virgile dans l'Enéide (Livre VI) et Ovide dans Les Métamorphoses (Livre XII) décrivent la mort d'Achille : Apollon guide la flèche décochée par Pâris qui vient tuer l'Eacide.

Arbres secondaires : 1 ; 2